Tapis de lecture #1

Depuis quelques temps, je planche sur un projet un peu spécial, de longue haleine !

Ma maman, qui est bénévole dans une bibliothèque et adore raconter des histoires aux enfants, m’a passé une commande spéciale : un tapis de lecture, pour avoir un support ludique pour raconter des comptines aux petits.

 

Le principe du tapis de lecture

C’est un support d’animation pour les petits, qui doit permettre de faire un fil conducteur à une animation composée de plusieurs petites histoires sur un thème donné.

Ma mère veut un tapis sur le thème des contes randonnée, c’est-à-dire à structure répétitive. Et elle aimerait par exemple :

  • un loup
  • des cochons
  • une vilaine chèvre
  • une grenouille avec la mare
  • une souris avec une noisette
  • des ânes
  • un ours dans le décor, une moufle
  • une cheminée avec chaudron
  • p’tit bonhomme
  • un ogre
  • un chat
  • oiseau, poules, poussins
  • une bonne femme…

Ces personnages pouvant être en appliqués sur le tapis, ou bien des éléments à part pouvant être cachés sous des bouts de tissu.

Bref, un gros boulot en perspective, car déjà il faut dessiner le contenu des cases ! Ce sera mon fil rouge de l’année 2015 je pense !

Publicités

Pour faire naître une vocation ? ;)

Avec un groupe de copines on fait à chaque Noël un swap, occasion de s’envoyer des petits cadeaux pour les fêtes 🙂

Cette année, je suis tombée sur une copine qui aime la musique, et dont le chéri joue de la guitare dans un groupe.

Du coup pour l’un des cadeaux, j’ai repris la forme d’une guitare de Mr pour en faire un doudou-coussin pour leur petit bout !

guitare electrique

Bon et comme je n’ai pas eu la place sur le manche pour faire 6 cordes (et que j’avais peur d’être en manque de fil gris !), j’ai fait une basse, qui n’a que 4 cordes !

J’ai rencontré une petite difficulté au niveau du manche qui plie un peu (j’ai du trop le bourrer de ouate…).

Mais sinon pas de difficultés particulières sur ce projet, beaucoup plus facile que la première guitare que j’avais réalisé selon le tuto de Pour mes jolis mômes, où la difficulté réside dans le fait de faire un bandeau pour rendre la guitare plus épaisse… Bref je dis vive les guitares électriques !

 

Une bouillotte sèche Pomme

J’aime bien les bouillottes sèches, je trouve que ça fait des petits cadeaux sympas et utiles !

Pour celle-ci, je suis partie sur l’idée d’une pomme !

Je bourre la bouillotte de graines de lin + quelques fleurs séchées de lavande.

2 min au micro-ondes avec un verre d’eau pour éviter que ça brûle, et hop c’est parti pour 1/2 h minimum de chaleur 🙂

Cette fois-ci j’ai ajouté une petite poignée pour éviter de se brûler en la sortant du four !

bouillotte pomme

Le tissu imprimé vient de Tendance Tissus à Lannion (13 € le m, j’en ai pris 30 cm et il m’en reste plein pour faire autre chose !)

Le minkee blanc vient de Ma Petite Mercerie

Le petit ruban « Joyeux Noël » est un reste de ruban acheté chez Lecle*c

Le lin vient de la biocoop, 3 € le kg environ

Les fleurs de lavande du jardin

Le reste du matériel était dans mon stock de chutes diverses !

Donc une petite bouillotte pour presque rien, réalisée en deux temps trois mouvements !

Une partie de pêche à la ligne !

peche a la ligne vue globaleMon petit neveu vit en Corse, et son papa est un fan de pêche sous-marine, son grand-père fan de pêche à la ligne (en rivière et en mer)…

Pour ses deux ans, je lui ai donc conçu un kit d’entrainement pour perpétuer la tradition familiale ! 🙂

J’ai eu diverses inspirations pour cette réalisation :

En avant pour quelques petits détails  maintenant !

peche a la ligne zoom poissons   peche a la ligne details

Les yeux des petits poissons et autres étoiles ou algues sont en fait des petites rondelles métalliques, et l’appât est un aimant camouflé dans un ver de terre.

J’avoue avoir un peu galéré pour trouver un aimant suffisamment puissant et la transformation en ver de terre c’est vraiment de la bricole, mais ça marche !

La canne à pêche est une baguette en balsa avec du fil à pêche tout bête.

peche a la ligne pliage 1  peche a la ligne plie  peche a la ligne plie 2

Le tapis se referme avec deux simples rubans à nouer, puis les deux anses permettent de regrouper le tout !

J’aurais pu ajouter des pressions pour bien fermer, mais je voulais que ça reste le plus simple possible et rapide à ouvrir donc j’ai laissé tel quel, en espérant que les petits poissons ne s’échappent pas !

 

Niveau matériel, beaucoup de récupération !

  • des plaids polaires Ikea que je n’avais pas utilisés
  • divers tissus à pois et feutrine de Self Tissus de mon stock
  • Et quelques bricoles chez Mr Brico ! (baguette à 6 €, 2 aimants à 5 € si je me souviens bien)

Un doudou lapin issu du livre de Domitille Guillermin

Je voyais fleurir sur la blogo depuis quelques temps des doudous tous plus beaux les uns que les autres, et au fil de mon enquête je suis remontée jusqu’au livre de Domitille Guillermin alias Petits d’Om « Peluches et doudous à coudre ». Et là, je suis tombée amoureuse de presque tous les modèles !!

Ni une ni deux, j’ai acheté le bouquin, et je viens de me lancer dans une première réalisation qui me semblait abordable techniquement : le minibunny !

Pour les tissus, j’ai pioché dans mon stock, mais je pense que je vais très prochainement investir dans du Minkee et du Teddy, car là c’est avec de la polaire et un plaid de récup, c’est pas idéal ! Mais je suis plutôt contente du résultat quand même !

minibunny

Aucune difficulté pour ce modèle, cousu en 1 soirée ! Il me rappelle un modèle de lapin cousu il y a deux ans, le  grand frère !

Je n’avais pas d’yeux sécurité de la bonne taille donc j’ai brodé rapidos quelque chose, je l’aime bien comme ça finalement !

Et je n’ai pas fait la bouche car j’ai eu beau essayer c’était toujours très moche !

Je pense aussi que j’ai peut-être trop bourré la tête, c’est un lapinou bien dodu que nous avons là 🙂

Je me demande aussi si ma couture invisible pour relier la tête au doudou est suffisamment solide… Je vais déjà lui faire passer le test de la machine à laver pour voir !